Budget 2017 Région Paca : Aggravations des inégalités sociales et territoriales en perspective

mardi 8 novembre 2016
par  fsu.paca
popularité : 84%

L’appui, l’aide, l’accompagnement des entreprises est le leitmotiv, sorte de fil rouge, des orientations budgétaires 2017 de la Région. Ce sont donc des millions d’euros que la Région va consacrer à cela, sans exiger de contreparties, et au détriment de la réponse aux besoins sociaux et des territoires pourtant criants dans notre région.
Une telle politique n’a pas d’excuse.

Nous savons maintenant que les largesses de l’Etat en direction des entreprises (soutiens, subventions et allègements fiscaux divers, pacte de responsabilité, crédit impôt recherche et autre CICE), au total quelques 200 milliards d’euros, ne produisent peu ou pas d’effet sur la situation économique et sociale du pays : le chômage est toujours aussi élevé, le déficit commercial ne se résorbe pas, la croissance stagne, l’industrie ne cesse de péricliter, les services publics d’être dépecés ... alors que, dans le même temps, les profits et les dividendes versés aux actionnaires ne cessent de croître !

En PACA nous voyons les premiers effets de la politique conduite par l’exécutif régional : suppression du pass’culture, menace sur la carte Zou, remise en cause du soutien aux associations, baisse des budgets dédiés à la formation professionnelle continue, disparition de centaines d’emplois dans les organismes de formation, dégradation des conditions de travail des personnels du conseil régional.
Dans notre région, la bataille pour l’emploi commence par la destruction d’emplois : organismes de formation, milieu associatif, conseil régional ... auquel il faut ajouter l’annonce de 600 suppressions de postes par Airbus Hélicoptère, lieu pourtant choisi par Christian Estrosi pour lancer les OIR et vanter les mérites de sa politique économique le 26 mai dernier.

Les orientations budgétaires vont aggraver cette situation et contribuer à creuser encore plus les inégalités sociales et territoriales dans notre région. Lors de la plénière du CESER, le 2 novembre 2016, la FSU a dénoncé avec force cette politique.
Elle a voté pour l’avis du CESER qui a intégré plusieurs de ses remarques, sur la nécessité de maintenir "la qualité des services dus aux habitants de la région". Il pointe les difficultés et les enjeux dans plusieurs secteurs influant directement sur le quotidien des habitants, des hommes et des femmes de PACA et insiste pour que "les moyens dédiés" aux OIR "soient au service de tous les territoires".


Publications

Journal Régional

POUR - Revue de la FSU

Pour 200